Accueil » Pharmacopée – Médecine traditionnelle chinoise à Champagne-au-Mont-d’Or

Pharmacopée – Médecine traditionnelle chinoise à Champagne-au-Mont-d’Or

Jérôme HENRIOT (portable: 06.01.26.19.15)
Vous reçoit du lundi au vendredi de 8h à 19h et le samedi de 8h à 12h

  • Cabinet à Champagne : 44 avenue de Lanessan 69410 Champagne-au-Mont-d’Or
  • Cabinet vallée d’Azergues : 322 Les Grandes Planches 69620 Ternand

Les plantes utilisées en médecine traditionnelle chinoise sont notamment prisées contre les douleurs chroniques, allergies, problèmes de ménopause, arthrite, symptômes du stress, fatigue, problèmes digestifs, etc. Vous pouvez vous adresser à Jérôme Henriot, praticien en médecine traditionnelle chinoise pour vous conseiller.

La pharmacopée chinoise ou le potentiel thérapeutique des plantes

La pharmacopée est l’une des 5 pratiques de la Médecine traditionnelle chinoise (MTC) pour entretenir ou restaurer la santé. Tout comme l’acupuncture, elle permet de stimuler la circulation de l’énergie vitale (Qi) le long des méridiens. Elle consiste à administrer des mélanges de produits naturels dans l’organisme, principalement des plantes médicinales, mais parfois aussi des minéraux et des substances animales. Le but est de réguler le potentiel et les fonctions énergétiques des différents organes, tissus et substances du corps. Dans la plupart des cas, les herbes chinoises doivent être prises en décoction, même si d’autres formes existent (pilules, gélules, poudre concentrée, préparation liquide, etc.). Différentes parties des plantes sont mises à profit, notamment les feuilles, les fleurs, l’écorce, les racines et les graines.

 La pharmacopée chinoise ou le potentiel thérapeutique des plantes

La pharmacopée chinoise est notamment appréciée pour ses performances lorsqu’on souhaite refaire le plein d’énergie au niveau des organes et tissus et pour stimuler puissamment les différentes fonctions physiologiques. Plusieurs plantes sont utilisées simultanément pour réaliser une préparation. Cela permet de profiter de la synergie de plusieurs ingrédients ayant des propriétés similaires et de minimiser les risques d’effets secondaires encourus par la prise d’une seule plante en grande quantité. Le praticien réalise une observation des différentes parties du corps (langue, yeux), une palpation du pouls et des questionnements afin de vous prescrire le traitement adapté.

Quelles sont les principales plantes utilisées en pharmacopée chinoise ?

Dans les hôpitaux chinois, la pharmacopée est jusqu’à aujourd’hui la première approche privilégiée, notamment pour traiter les pathologies les plus lourdes. Les principales plantes utilisées sont le ginseng, le gingembre, l’armoise annuelle, l’angélique chinoise etc. Le ginseng est considéré comme la panacée de la pharmacopée chinoise. Il permet de réparer les 5 viscères, rééquilibrer l’énergie physique et intellectuelle, prolonger la vie et stimuler les défenses immunitaires, ainsi que les fonctions génitales. Le gingembre permet, quant à lui, d’augmenter la sécrétion de l’estomac et de l’intestin grêle, provoque la transpiration, arrête les vomissements, neutralise les toxiques, fortifie l’estomac… L’armoise annuelle (Qing Hao en chinois) est utilisée en pharmacopée chinoise pour dissiper la chaleur caniculaire, éliminer la chaleur vide, rafraichir le sang et traiter la malaria. Enfin, l’angélique chinoise (Dang Gui) est bien connue pour réguler les troubles menstruels.

Quels sont les principales plantes utilisées en pharmacopée chinoise ?

La pharmacopée chinoise est également utilisée à titre préventif, afin de renforcer le système immunitaire pour maintenir l’organisme en bonne santé. Toutefois, seule une petite partie des plantes utilisées couramment en Médecine traditionnelle chinoise sont bien connues en Occident. D’autres sont encore méconnues et ne jouissent même pas d’un nom français. Ainsi, pour les scientifiques occidentaux, il s’agit encore d’un territoire inexploré dont on ignore pour la majorité jusqu’à aujourd’hui les ingrédients actifs. Pour profiter de tout le potentiel de la pharmacopée chinoise, il est ainsi préférable de s’adresser à praticien ou herboriste en MTC. Puisque la pharmacopée chinoise est souvent utilisée en complément des traitements conventionnels, ce professionnel doit être formé avec rigueur et connaître les interactions entre plantes et médicaments, lorsqu’il il y en a.